Où en sommes-nous ?

L’ambition originale de ce blog est de mélanger des plans de réalité et est exprimée par exemple dans le nom des catégories : à un contexte global caractérisé par la conjonction d’une multiplicité de crises  on aimerait articuler un contexte local qui est celui de notre action en passant tantôt par la médiation qu’autorise un contexte mental d’imaginaire ou de subjectivation tantôt par ce que nous apprennent d’autres expériences menées ailleurs. En tout cela, nous nous appuyons sur des têtes chercheuses, c’est-à dire que l’on retient la métaphore du projectile balistique « intelligent » et que l’on assume celle de l’arme tactique. Il y a toutefois un obstacle majeur à la réalisation de cet objectif. On dirait trivialement que nous n’avons pas le temps mais ne pourrions-nous  pas creuser cette expérience du temps qui manque ? Lire la suite

Une approche originale de la culture

Je viens de terminer la lecture d’un livre fort intéressant mais difficile à lire. Il est vrai que lorsque j’ai lu le terme expectations en français dans le texte , je me suis dit que peut-être la traduction n’avait pas été faite dans de bonnes conditions. Avant de tomber sur ce mot, je ne cessais d’avoir l’impression que des formules bien alambiquées disaient des choses qui auraient pu être dites plus simplement. Mais il faut aussi considérer que le livre ne propose pas exactement une thèse mais tente de forger quelques outils conceptuels qui devront produire des travaux à thèses ultérieurement. Toutefois, produire dans les sciences humaines des outils conceptuels revient  en toute honnêteté intellectuelle à formuler quelques hypothèses. Il s’avère que ces hypothèses sont originales. Le livre dont je parle s’intitule Après le colonialisme, les conséquences culturelles de la mondialisation et l’auteur en est Arjun Appadurai.

Lire la suite